30 avril 2014

Eton Mess léger aux myrtilles

Aujourd'hui, une verrine : Eton Mess léger aux myrtilles.

Ce dessert je n'en avais jamais parlé mais parmis les nombreuses choses que la blogosphère m'a fait découvrir cette petite merveille ene fait partie.

En effet, le dimanche de Pâques j'ai été chargée de ramener le dessert mais pas facile lorsqu'il faut faire 150km avec un dessert dans la voiture secoué et conservé dans un endroit chaud... L'année passé j'avais réalisé des Tartelettes aux fraises, crème à la vanille et l'état dans lequel elles sont arrivées ajouté au stress enduré pendant cet heure et demi de route m'ont vite convaincu qu'il fallait dresser le dessert sur place et uniquement transporter les ingrédients.

Second défi : l'équipement rudimentaire de ma très chère Oma datant des années 1920.... Voilà tout simplement pourquoi dans ce dessert ultra gourmand j'ai remplacé la chantilly par du yaourt grec. De plus, un repas de Pâques est déjà assez copieux, on va éviter le trop plein de crème  Un peu de légèreté et de fraîcheur bon sang !!

 

DSC_2937

 

Ingrédients (4) :

• 4 yaourts grecs (500g)

• Sucre

• 2 c.à.s. de confiture de myrtilles

• Myrtilles fraîches ou surgelées

Meringues maison

 

Préparation :

Mélangez les yaourts grecs avec le sucre (quantité à définir selon vos goûts).

Délayez la confiture de myrtilles avec un peu d'eau puis ajoutez les fruits.

Dressez les verrines en alternant une couche de yaourt grec, une couche de myrtilles, une couche de meringues en morceaux et ainsi de suite jusqu'à épuisement des ingrédients.

Servez aussitôt.

 

DSC_2940

DSC_2941


Commentaires sur Eton Mess léger aux myrtilles

    Si c'est avec des myrtilles, je ne résiste pas !

    Posté par LadyMilonguera, 30 avril 2014 à 07:41
  • un ptit dessert qui me plait avec les myrtilles, miamm
    manue )

    Posté par ManueB, 30 avril 2014 à 09:22
  • Ah oui en effet ce genre de dessert vaut mieux les préparer sur place, sinon j'adore! belle fin de journée à toi!

    Posté par cook and goûte, 30 avril 2014 à 16:07
Poster un commentaire